D’où vient mon diamant?

Acheter un diamant naturel n'est pas un acte neutre, il peut même devenir un acte militant. Durabilité et engagement social, l’industrie du diamant naturel présente son impact positif, chiffres à l’appui, sur la santé, l’éducation, la biodiversité.


Aujourd’hui plus que jamais, les consommateurs veulent savoir d’où viennent leurs produits et l’impact de leurs achats sur les pays producteurs et les communautés locales. En réponse, le
Natural Diamond Council (NDC), avec le soutien du Responsible Jewellery Council (RJC), lance une nouvelle campagne « PS : MERCI »
Durabilité et engagement social, l’industrie du diamant naturel présente son impact positif, chiffres à l’appui, sur la santé, l’éducation, la biodiversité.
 
En achetant un diamant naturel, vous contribuez à protéger la biodiversité sur une superficie équivalente à celle de Paris, Londres et New York.
Le parc naturel Living Diamonds of Yakutia (Russie) couvre 32 000 hectares.

2 650 km² de terres de terres naturelles sont protégées par les principaux producteurs de diamants. C’est trois fois plus que la surface des mines qu’ils exploitent.
 
Votre diamant naturel permet de donner accès aux soins à plus de 4 millions de personnes et accès à plus d’un demi-million d’enfants dans les communautés rurales.

Les contributions des diamants naturels aident le gouvernement du Botswana à offrir une éducation gratuite et obligatoire à des centaines de milliers d’enfants par an.
 
Votre diamant naturel contribue à la subsistance de 10 millions de personnes dans le monde.
 
Plus qu’un cadeau éblouissant pour un être cher, choisir un diamant naturel peut également signifier un avenir meilleur pour ceux qui vivent dans des régions reculées du monde.

Votre diamant naturel a contribué à 16 milliards de dollars de bénéfices annuels dans le monde. Cela concerne la santé, l’emploi, l’éducation, la biodiversité et les infrastructures.
 
Investir dans un diamant naturel, c’est investir dans les moyens de subsistance à la source – de la création d’entreprises locales (dont plus de 400 entreprises appartenant à des femmes à travers l’Afrique), à la construction de nouvelles écoles, routes et hôpitaux construits par la main-d’œuvre locale.

Photo de première page : l’Opéra de Paris est partenaire de l’opération – Photo @NATURAL DIAMOND COUNCIL