Ultraplat : Piaget toujours en tête

Cette année encore, la Maison Piaget détient le record de la montre la plus plate du monde, un titre qu’elle se bat pour garder

En horlogerie, la bataille pour l’ultra fin est compliquée et chère. Elle demande non seulement des années de recherche et développement pour miniaturiser les composants et optimiser l’espace à l’intérieur du boîtier mais aussi une vigilance constante pour protéger les avancées obtenues. A ce jour, Piaget a déposé une vingtaine de brevets pour assurer sa première place.

Avec l’Altiplano Ultimate Concept, son nouveau modèle mécanique à remontage manuel présenté au SIHH 2018, la Maison Piaget a remporté la palme d’or de la finesse en ramenant l’épaisseur totale du boîtier à 2 mm ! A ce jour, le modèle n‘est pas commercialisé, il s’agit d’une montre-concept qui a été réalisée en 3 exemplaires seulement non destinés à la vente.

Pour ce coup de maître, la Maison Piaget a mobilisé une équipe de 3 ingénieurs pilotant tout un écosystème de chercheurs et designers pendant 4 ans, dépensé plus d’un million d’euros et déposé 5 brevets. Tous les éléments du calibre et de la boite ont été repensés, dessinés, développés pour être affinés à l’extrême, certaines roues n’affichant que 0.12mm de hauteur (alors qu’elles font 0.20mm sur un mouvement classique). Ici, les tolérances se calculent au centième de millimètres. L’épaisseur de la glace a été réduite au maximum, elle est de 0.2mm uniquement contre 1mm pour un garde-temps classique. Le fond de boîtier fait office de platine, ce qui permet de gagner quelques dixièmes de millimètre. Ce concept avait été inventé dès 2014 pour l’Altiplano 900 P, marquant un réel tournant dans la conception même de l’ultraplat : supprimer la platine, remplacée par le fond de boîtier et inverser la construction du mouvement.

Si l’Altiplano Ultimate Concept a défrayé la chronique au SIHH, on est à peine surpris tant la Maison Piaget a fait de la finesse du mouvement sa signature et son combat. Point de départ de cette story : 1957, lancement du calibre à remontage manuel 9P qui figure parmi les mouvements mécaniques les plus plats du monde avec 2mm seulement d’épaisseur. Il est suivi en 1960 par le calibre 12P, mouvement automatique le plus plat de son époque. Ces deux inventions guideront toute l’histoire horlogère de la Maison, ouvrant la voie à toute une dynastie de montres, affichant chaque fois un nouveau record de finesse. Au compteur, 25 mouvements extra-plats, plus de 14 records de finesse sur la quarantaine de calibres produits par la manufacture.

Piaget marie avec talent l’ultraplat avec un sens de l’esthétique qui lui est propre. Sobres et très élégantes, les montres Altiplano sont la référence d’un beau classique intemporel abritant avec discrétion une véritable prouesse technique.