Haute Joaillerie made in China

Virtuose et surdouée, la Haute-Joaillerie chinoise parle métiers d'art et patrimoine à sa façon.

A l’occasion de la Biennale 2014 au Grand Palais en septembre dernier, les visiteurs ont été éblouis par le joaillier chinois Wallace Chan. Mais d’autres pourraient bien arriver sur le marché français.

Wallace Chan - Biennale Piece_Earrings_Vermillion Veil
Wallace Chan - Collier Aigue-Marine intaille Now and Always
Wallace Chan, clips d’oreilles Vermillion Veil
Wallace Chan, collier « Wallace cut » aigue-marine en intaille

Wallace Chan se veut avant tout un messager de la culture et des légendes chinoises. Dans un pays où les objets sont chargés de sens et de mythologie, le joaillier sculpte ses bijoux comme des légendes.

 Sans-titre-1

Wallace Chan, bague Tempest
Wallace Chan, Collier Secret Abyss d’une étonnante virtuosité, de fines nuées d’émeraudes ont été introduites dans un quartz évidé par un trou de 5 millimètres, obturé par un diamant jonquille de plus de 10 carats

Wallace Chan - Biennale Piece_Brooch_Gleams of Waves by Wallace Chan

Wallace Chan, clip Gleams of Waves

La cigale, son animal fétiche, incarne le Zen. Et il n’hésite pas à pas réaliser un collier (Eyes of Infinity) où deux scorpions enserrent le cou… Le scorpion voit à l’infini grâce à ses douze yeux. Il y aura toujours une Chinoise prête à arborer ce message de clairvoyance et de sagesse !

Wallace Chan collier Eyes of Infinity

Wallace Chan, collier Eyes of Infinity

«Mes bijoux racontent une histoire, dit Wallace Chan, chacun est un message, un symbole ». Le joaillier est aussi, et surtout, un inventeur. Sa « Wallace cut » brevetée permet au motif sculpté en intaille derrière la pierre de se refléter 5 fois sur les facettes. Et ses bijoux gigantesques aux pierres d’une extrême pureté, tel ce saphir violet de 164,39 cts, sont déjà une légende de la démesure.

D’autres joailliers arrivent en France, tels que ttf Haute Joaillerie, au premier rang de la Haute-Joaillerie chinoise depuis 2002. Le directeur de la création est un Français, et ttf s’appuie sur les compétences d’artisans-joailliers de la place Vendôme qu’elle a su attirer pour se garantir une jolie réputation. La Maison s’inspire des légendes et traditions chinoises, comme le fait également Qeelin, l’autre star de la joaillerie chinoise contemporaine, aujourd’hui petit fleuron très haut de gamme du géant Kering. Qeelin, jusque-là discrètement cantonné dans le bijou de petite taille très emblématique de la culture chinoise, s’est lancé cette année dans la Haute-Joaillerie avec quelques pièces allant de 50.000 à 500.000 euros.

 

Qeelin, Pendentif Dragon rubis, diamants et onyx

Collier Qeelin Dragon

Les joailliers chinois sont peu présents en Europe, mais ttf a bouleversé la donne en implantant son atelier de création rue de la Paix. Faut-il en avoir peur ? C’est une nouvelle concurrence qui arrive. Mais elle s’appuie sur une image de patrimoine et de savoir-faire artisanal proche de celui de la joaillerie européenne. Elle ne pourra donc que conforter celle-ci au sein d’un discours qui reste attaché aux valeurs.

Isabelle Hossenlopp Parution l’OFFICIEL Horlogerie & Bijouterie 2015

 Crédits photos : tous droits réservés

Retour en page d’accueil