Christian Dior et l’inspiration florale, broderie de tableaux de maîtres

"Après les femmes, les fleurs sont la plus belle chose que Dieu a donné au monde"

5 Juillet 2017 – 7 Janvier 2018 : dans une immense et superbe exposition répartie sur les deux ailes du musée, les Arts Décoratifs retracent l’histoire de la Maison Christian Dior qui fête cette année ses 70 ans.

En plusieurs centaines de pièces dont 300 robes de Haute Couture judicieusement réparties sur sur 3000 m2, l’exposition nous emporte à travers les années Dior de sa naissance en 1905 à sa mort en 1957. Depuis la silhouette New Look à la taille marquée qui marqua la naissance de son style et donna le nouveau signal de départ de la mode après la guerre jusqu’à aujourd’hui, le style a évolué tout en gardant une constante d’élégance et de féminité. Yves Saint-Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et enfin Maria Grazia Chiuri ont tous imprimé un style qui a pu nous égarer parfois, nous surprendre, souvent nous émerveiller.

La passion des jardins, les fleurs, l’inspiration japonaise, les bals merveilleux, l’architecture des silhouettes, la féminité soulignée par le romantisme et bien d’autres rappels des éléments qui composent le patrimoine de Christian Dior sont évoqués touts au long de cette exposition.

Et si John Galliano laisse un souvenir sulfureux, la Maison Dior n’oublie pas qu’il fut un directeur artistique de génie, fin connaisseur de son patrimoine qu’il a su réinterpréter d’une façon contemporaine, brillante et talentueuse. Elle lui rend un bel hommage à travers ses créations exposées.

C’est bien l’émerveillement qu’a retenu le musée des Arts Décoratifs pour cette exposition qui vient s’ajouter à la longue liste de celles qui ont eu lieu à Paris ces dernières années, Cartier, Van Cleef & Arpels, la collection Al Thani … ou encore la rétrospective consacrée à Yves Saint-Laurent, consacrant Paris comme la capitale de la Haute Couture et de la Haute Joaillerie.

Citation de la page d’accueil extraite de « Christian Dior et moi » Christian Dior

Isabelle Hossenlopp

Toute reproduction des photos et textes est interdite